Ajouter des sécurités à votre logiciel de planning

Une nouvelle fonction de vérification et maintenant disponible dans la mise à jour 11.0.4.2 de SodeaSoft Planning Pro. Elle permet de contrôler la disponibilité d’une ressource lorsque vous ajoutez une tâche au planning. Une autre permet de choisir s’il faut empêcher systématiquement l’ajout d’une tâche selon la qualification de la ressource

Par défaut ces fonctions ne sont pas actives. Si vous souhaitez utiliser l’une de ces fonctions, rendez-vous dans les paramètres avancées du logiciel.

Activer la fonction depuis les paramètres

paramètres avancées du logiciel de planning

Ces paramètres étant stockés dans la base de données communes, il n’est donc pas utile de l’activer sur chaque ordinateur équipé du logiciel.

Fonctionnement du contrôle de disponibilité

Cette fonction est utile lorsque vous ajoutez ou déplacez une tâche en utilisant ses propriétés. Si vous y modifiez la date alors que vous n’avez pas visualisé auparavant si cette ressource est disponible à cet instant, le logiciel va contrôler que cette personne n’a rien à son planning.

contrôle de disponibilité d'une ressource dans le planning

Dans l’exemple ci dessus, on souhaite ajouter une tâche le 9 avril. Or la ressource est en congés. Lorsque qu’on va cliquer sur le bouton [ Appliquer ], le logiciel va nous informer d’un chevauchement qui n’est pas forcément désirable :

chevauchement d'un rendez-vous

A l’utilisateur de choisir s’il continu son action.

Fonctionnement de l’interdiction d’ajout de tâche selon la qualification

Petit rappel sur la qualification d’une tâche

On peut indiquer qu’une tâche requière qu’une ressource ait une compétence pour être ajoutée. Il suffit de définir une compétence à la tâche :

qualification necessaire d'une activité

et on affecte aux ressources les différentes compétences qu’elles possèdent :

affectation d'une compétence à une ressource

Et Lorsqu’on ajouter une tâche…

Ainsi lorsqu’on affecte une tâche à une ressource n’ayant pas la compétence requise, par défaut le logiciel posera la question si vous souhaitez l’ajouter quand même. Ce qui peut être pratique. Mais maintenant vous avez la possibilité d’interdire carrément l’ajout en informant l’utilisateur que cela n’est pas possible :

messages à l'ajout d'une tâche

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :